Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mars 2013 5 22 /03 /mars /2013 16:24

IMG_20130322_161729.jpg

 

 

Résumé :


Souvenez-vous.
Roméo se tue pour Juliette.
Juliette se tue pour Roméo.
La suite, on ne vous l'a jamais racontée. Les deux anciens amants sont devenus immortels... mais ennemis. Ils s'affrontent depuis des siècles, elle incarnant le Bien, lui le Mal.
Jusqu'au jour où, au hasard d'une rencontre, Juliette tombe amoureuse... d'un autre. Roméo est prêt au pire pour se venger. Au risque d'oublier Juliette.

 



 


Mon avis :


Je tiens à remercier les éditions Milan pour ce partenariat, et le forum Livraddict par lequel j’ai pu découvrir ce roman !


Le contenu du roman


Ayant adoré Roméo et Juliette de Shakespeare ou encore une réecriture du mythe par Anne Fortier du livre « Juliette », il était tout naturel qu’il fallait absolument que je découvre cette histoire qui est une suite un peu fantastique de notre cher œuvre de Shakespeare.

Nous découvrons ici une histoire sombre, où on ne sait plus où est le mal, où est le bien… Roméo, réincarné dans le corps de Dylan doit séduire Arielle. Cette histoire d’amour est jolie, Roméo s’y méprend. Mais autour de cet amour, la bataille qui est livrée, entre les ambassadeurs et les mercenaires fait rage et cette partie du roman est problématique, terrible et sanglante. J’ai eu du mal à entrer dans ce roman à cause de cette partie. Le début ne parle que de cette bataille entre le bien et le mal que j’ai eu un peu de mal à l’appréhender. Mais une fois installé avec Roméo et Arielle, les pages ont commencés à défiler très vite.

Je n’ai pas lu le premier tome, Juliette Forever, c’est surement pour cette raison que j’ai eue un peu de mal avec l’histoire des ambassadeurs et mercenaires. Mais ce livre se lit très bien seul également. J’ai apprécié ma lecture, sans être trop gêné !

Le thème principal est toujours l’amour, mais il y a aussi le sentiment de haine qui est bien développé. Que ce soit au niveau du personnage d’Arielle en début de roman ou Juliette.

J’ai aimé l’intrigue du roman et ne plus savoir qui est le bien ou le mal, cela nous permet de participer au roman, cela nous amène à nous poser des questions !  Il y a plusieurs retournements de situation dans la dernière partie du roman. En tant que lectrice qui aime deviner ce qui va se passer, ici ce n’est pas possible !


Les personnages


Arielle, personnage centrale de l’intrigue, est très attachante. On arrive à comprendre ce qu’elle ressent et pourquoi. Roméo qui était mercenaire avant, ne passe pas en deux pages au gentil garçon. Cette partie est appréciable ! Juliette quant à elle ne dégage que de la haine dans ce roman et cela m’a un peu perturbé. Même si on peut très bien la comprendre et se mettre à sa place !

 

Le petit plus du roman


J’ai beaucoup aimé le fait de changer de personnage tout au long du livre. Nous avons trois narrateurs : Roméo, Arielle et Juliette. Ce petit plus fait qu’à la fin du roman, durant les retournements de situation, nous avons même du mal à savoir ce que chacun des personnages ressentent et ce qu’il va réellement arriver !
Le fait que les époques se chevauchent et que le roman fait un réel parallèle à l’histoire de Shakespeare avec sa fin tragique, est très marquant.

 

Conclusion


Une fois de plus je suis séduite par la réécriture (et suite) de l’histoire de Roméo et Juliette. Même si nous avons une ambiance tout autre que dans la pièce de Shakespeare, j’ai aimé la plume de l’auteur et les thèmes développés dans ce roman.  Le plus appréciable ici : il y a une fin ! Une vraie fin !!! Et des révélations… Si vous désirez les découvrir, n’hésitez pas à lire ce roman !

 

 

Edition : Milan

Collection : Macadam

Parution : 2013

Nombre de pages : 347

 


Repost 0
Published by Coeur de Livres - dans Fantastique
commenter cet article
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 08:29

IMG_20130212_123652.jpg

 

 

Résumé :

Elle est le Rubis, la douzième, l’ultime voyageuse. Avec elle, le Cercle est refermé, le secret révélé. Un secret qui remonte à la nuit des temps.

 


Mon avis :

Lorsque je suis tombée sur ce livre, la couverture m’a attiré, puis le résumé qui est très énigmatique m’a convaincu à me lancer dans cette lecture, et je ne suis pas déçue !! C’est une belle surprise.

Le contenu du livre

Gwendoline, jeune londonienne, vit dans une famille un peu particulière qui a des pouvoirs. Sa tante à des visions, et sa cousine est porteuse d’un gène qui peut l’amener à voyager dans le temps… Or c’est Gwendoline qui va être projeté dans le passé, sans s’en y avoir été préparé. Elle peut aussi voir les fantômes… Voilà une histoire peu commune que j’ai pris plaisir à découvrir.

Cette histoire à destination du public jeunesse et young adult a su mêler les thèmes du fantastique, de l’amour et le monde des adolescents avec brio. J’ai apprécié la plume de l’auteur simple, agréable et les pages se tournent avec plaisir.

Ce que j’ai moins apprécié, la fin du roman… Je sais que c’est une trilogie mais j’ai eu l’impression de finir un chapitre et non un tome... La 4ème de couverture nous promettait de découvrir le secret. Or dans ce tome il n’est pas révélé. Je pense que l’histoire est très intéressante mais ce tome ne peut pas se lire seul et qu’il sert surtout à poser l’histoire et ses personnages.

 

Les personnages

L’héroïne Gwendoline a du caractère. Certes certaines réactions sont puériles mais colle bien au thème du livre. La meilleure amie de Gwendoline, Leslie, est intéressante, intelligente et dévouée. Chaque personnage a un caractère bien distinct, les tantes de Gwendoline, comme le docteur Whitman. Le point fort de ce livre est qu’il y a beaucoup de personnages, mais ils sont bien distinctifs et donc on ne se perd pas dans l’histoire. J’ai moins accroché aux prénoms des personnages…. Gwendoline, Leslie, Gideon, Maddy, Nick, Charlotte….. Je dois dire que j’ai trouvé le prénom un peu lourd, « Gwendoline », pour l’héroïne du roman. Ceci est une remarque très personnelle et uniquement une question de goût !

 

Conclusion

Si vous souhaitez vous lancer dans cette histoire, il faudra compter poursuivre votre lecture avec les tomes 2 et 3. Mais l’histoire est prometteuse et change des autres histoires fantastique que j’ai lu jusqu’à maintenant. Je ne peux que vous le conseiller ! Pour ma part je vais chercher le prochain tome à la médiathèque très bientôt^^

 

Edition : Milan
Collection : Macadam
Parution : 2011
Nombre de pages : 337

 

Repost 0
Published by Coeur de Livres - dans Fantastique
commenter cet article
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 12:51
IMG_20130130_130622.jpg
 
Résumé :
Mina est amoureuse et sur le point d’épouser l’homme qu’elle aime. Sa meilleure amie, la jolie Lucy, est elle aussi sur le point de se marier. Les deux jeunes femmes décident de partir en vacances à la mer pour profiter de leurs derniers moments de célibat ! Mais l’arrivée dans leur vie d’un gentleman fascinant, ténébreux et sulfureux, va ébranler toutes leurs certitudes. Lucy tombe mystérieusement malade, et Mina, quant à elle, est soudain assaillie par des désirs inavouables...
 

Mon avis :
Avant de commencer ma chronique sur ce livre, je tiens à préciser que je n’ai ni lu le roman de Bram Stocker, ni vu le film à ce sujet. Je n’ai donc aucun point de comparaison et j’ai découvert l’histoire de Dracula à travers ce roman pour la première fois.
Et quelle découverte ! J’ai tout de suite était séduite par le style d’écriture de l’auteur. J’ai apprécié le ton employé, rapportant à son époque (19ème siècle), très approprié ici. Cela nous change des romans contemporains d’aujourd’hui et c’est très appréciable pour ma part. Je trouve que l’auteur a choisi un bon angle pour narrer son histoire à travers le journal intime de Mina, où sept ans après les faits elle souhaite tout révéler.
Je me suis attaché au personnage principale, Mina Harker, une jeune femme d’un milieu pauvre, venant d’un orphelinat mais très brillante qui a réussi dans la vie. Ce que j’ai particulièrement apprécié au-delà de l’histoire avec Dracula, c’est la recherche de ses origines. Pourquoi sa mère l’a-t-elle abandonné à l’orphelinat ? C’est un petit plus mais qui m’a totalement enrôlé dans le roman.
Malgré son caractère, qui fait que tous ses plans arrivent toujours à exécution, j’ai moins compris pourquoi Mina s’assomme de remontrance avant de voir Dracula, prend de bonne résolution puis laisse tout tombé une fois qu’il est présent. Je pense qu’il ne fallait pas que le roman soit plus long, car j’aurais été agacé par cet aspect.
J’ai aimé le personnage de Jonathan, le mari de Mina. Qui malgré les changements qui opèrent chez cette dernière, malgré les avis de ses amis, il reste fidèle à sa femme et son amour pour elle ne faiblit pas. J’ai beaucoup aimé cette histoire d’amour, bien plus que celle de Mina et Dracula.
Du côté de Dracula, j’en avais une idée bien plus sombre que celle dévoilée dans ce roman. Est-ce dû à l’auteur ou du fait que l’on voit Dracula à travers les yeux de Mina ? Dracula reste bien Dracula au fond, mais il est quand même beau, doué, intelligent et très gentleman ici. Il fait magnifiquement la cour à Mina et l’on peut parfois en oublier qu’il est Dracula !
J’ai vraiment aimé la plume de l’auteur, comment l’histoire est dévoilée et son final ! Ce livre est presque un coup de cœur, je le conseille à tout le monde. Il me donne envie de lire Dracula de Bram Stocker et de voir le film, même s’ils sont susceptibles d’être différents.
Je tiens aussi à dire que la mise en page de ce roman nous aide à plonger dans cette ambiance : police d’écriture des titres des chapitres, ainsi que de la numérotation des pages… Et de même pour le papier choisit : fin et jaunit. Tous ces éléments réunis nous donne une impression d’ancien, et de personnalisé (cf journal intime de Mina). Merci à l’éditeur pour ces détails ! 
 
Editeur : Livre de Poche
Parution : 2012
Nombre de page : 576

Lecture Commune organisé par Kincaid40 sur le forum de Livraddict.
L'avis des autres participantes : Morgane1491Kincaid, Biblimi ...
  
Repost 0
Published by Coeur de Livres - dans Fantastique
commenter cet article
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 10:20
IMG_20130120_101416.jpg
Résumé :
Lorsque Jessica Packwood a appris qu'elle était une princesse vampire roumaine, elle a eu le choc de sa vie. Il s'avère que c'était la partie facile. Maintenant, en tant qu'épouse du prince Lucius Vladescu, elle doit réclamer son trône et convaincre une nation de vampires qu'elle est apte à être leur reine. Mais Jess ne peut même pas commander un repas décent au personnel roumain de son château, et encore moins faire face à ses sujets, des morts-vivants sournois qui aimeraient la voir échouer. Et quand Lucius est accusé du meurtre d'un vampire et emprisonné privé du sang dont il a besoin, Jessica se retrouve seule et doit lutter pour leur survie à tous les deux. Prête à tout pour laver le nom de son mari et obtenir sa libération, elle requiert l’aide de sa meilleure amie Mindy Stankowicz et celle du mystérieux cousin Italien de Lucius, Raniero Lovatu. Mais ils cachent tous deux de sombres secrets. Jess comprendra-t-elle à qui elle peut faire confiance - et la façon d’acquérir le pouvoir - avant qu'elle ne perde tout, y compris le vampire qu'elle aime ?
 
Mon avis :
Ce livre est la suite de « Comment se débarrasser d’un vampire amoureux »… Or il y a tellement de choses qui ont changé que je suis décontenancé !
Effectivement, à part le style de l’auteur qui ne change pas, ici il y a des changements de narrateur… Ce qui n’était pas le cas dans le premier tome. Je n’ai jamais lu de série qui change ainsi d’un tome à l’autre. Ce n’est pas pour me déplaire, j’avais déjà apprécié ce type d’histoire avec "Les Loups de Mercy Falls" de Maggie Stiefvater. Mais c’est un peu déconcertant de voir que la meilleure amie de l’héroïne Jessica devient presque l’un des personnages principale du livre… Alors que dans le premier tome elle n’a qu’un second rôle.
Je suis également un peu déçue de voir que l’histoire d’amour entre Mindy (la meilleure amie) et un nouveau personnage Raniero est un peu remplacé celle de Lucius et Jessica. Les sentiments entre Lucius et Jessica sont plus forts mais Lucius étant enfermé dans un cachot il est un peu difficile d’entretenir une histoire d’amour… L’auteur a surement voulu combler ce « vide » par l’histoire de Mindy et Raniero.
Au niveau de l’histoire et de l’intrigue en elle-même, j’avais également deviné le tueur très rapidement… Il y a malheureusement peu de surprise dans ce livre. C’est bien dommage. De plus il y a un trou de quelques mois entre la fin du premier tome et le début du second tome… Notamment le mariage de Lucius et Jessica. Cela m’a vraiment déçue. Je pensais avoir la suite directe dans le second tome, qui est pour moi la partie la plus romantique et grande désillusion elle fut coupée !
J’ai quand même apprécié l’attitude de Jessica dans ce tome, qui se réveille enfin et deviens une femme qui agit ! J’espère que ce tome sert de tremplin pour l’héroïne, un tome qui sert à la faire évoluer par un évènement précis et que la suite sera bien meilleure. L’histoire se passe enfin en Roumanie dans le château de Lucius est aussi un point qui m’a ravie ! On en apprend vraiment plus sur la culture des vampires, du quotidien dans ce château et du pouvoir de Jessica et Lucius au sein de ce château, de leurs clans.
Je suis pour le coup moyennement séduite par ce tome alors que j’étais très emballé par le premier… Je lirais néanmoins la suite par curiosité, mais j’espère être à nouveau enthousiaste comme lors de ma première lecture !
  
Infos sur le livre :
Editions : France Loisirs
Parution : 2012
Nombre de pages : 320
Cette lecture a été effectué dans le cadre d'une lecture commune que j'ai lancé sur le forum Livraddict.
Les avis des autres participantes : Luna, ...
Repost 0
Published by Coeur de Livres - dans Fantastique
commenter cet article
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 13:03

IMG_20130109_190032.jpg

 

 

Editeur : France Loisirs
Nombre de pages : 416
Edition : 2011

 

Résumé :

 

Ils n’ont qu’une addiction : le sang. Mais depuis plus de 20 ans, ils ont décidé de renoncer à leur pêché mignon et de se désintoxiquer. Pas facile d’être vampire urbain au 21ème siècle ! Dans une banlieue british tout ce qu’il y a de plus respectable, la famille Radley essaye désespérément de se comporter comme « des gens normaux ». Mais des vampires de souche peuvent-ils définitivement refouler leurs désirs et leurs instincts ? Pas sûr…

 

 


 

Mon avis :

 

Le livre « Les Radley » est une autre histoire sur les vampires que je souhaitais découvrir. Le pitch ressemble de loin à l’histoire de Twilight : une famille de vampire abstinent qui essaie de vivre comme les humains. Mais la comparaison s’arrête là. Dans l’univers de Matt Haig, les vampires peuvent se reproduire et mener une vie « presque normale ». Ici les Radley sont une famille composée de deux enfants (Rowan et Clara), leurs parents Helen et Peter ont décidés de leur cacher leur nature de vampire, jusqu’à un évènement qui viendra tout bouleverser.

Sous l’histoire vampirique, il y a une histoire de famille normale, avec un homme qui aime sa femme mais où il n’y a plus de désir après 17 ans ensemble. Les enfants ont une vie sociale « normale » où la fille est plutôt populaire et le garçon est le bouc émissaire du lycée. Il y a une partie du roman très réaliste sur la vie quotidienne d’une famille lambda.

Malheureusement j’ai trouvé une très forte impression de religion dans ce roman. Cela m’a un peu dérangé. Pour ne pas céder à la tentation du sang, les Radley se réfèrent à un livre « l’Abstinent ». Des citations de ce livre sont écrits en début de chapitres comme des versés de la Bible.

Mise à part ce point, les titres des chapitres ne sont pas très recherchés… Car ils sont tout simplement des mots ou des phrases prisent dans le chapitre lui-même. Les chapitres sont très courts et je n’ai pas accroché à tous ces détails qui composent le roman.

L’écriture de l’auteur est simple, clair mais très banale. Je me suis ennuyé par moment. La fin du roman m’a réveillé par un peu d’action et de suspens, mais il était un peu tard pour que je m’accroche à ce livre.

Vous l’aurez compris, je ressors déçue de ma lecture. L’histoire et surtout la couverture du roman m’ont emballé et m’ont décidé d’acheter ce livre mais au final je reste de marbre quant au contenu du roman.

 

Repost 0
Published by Coeur de Livres - dans Fantastique
commenter cet article
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 17:56
IMG_20130105_174951.jpg
 

Nombre de pages
 : 567

Parution : 2010
Editeur : Hachette – Collection : Black Moon

Résumé :
Certains secrets changent la vie... D'autres y mettent fin.

Ethan Wate pensait à Gatlin, la petite ville du Sud qu'il a toujours considérée comme sa maison, comme un endroit où rien ne pouvait jamais changer. Puis, il a rencontré une nouvelle arrivante mystérieuse, Lena Duchannes qui a révélé un monde secret caché en plein jour depuis des lustres. Un Gatlin qui abritait des secrets anciens sous ses chênes couverts de mousse et ses trottoirs craquelés. Un Gatlin où une malédiction a marqué la famille de Lena avec des êtres surnaturels puissants pour des générations. Et maintenant qu'Ethan a ouvert les yeux sur la facette sombre de Gatlin, il n'y a pas de marche arrière possible.



Mon avis :
 
J’ai été ravie de me replonger dans l’univers d’Ethan et Lena, rempli de magie.
Ce que j’aime particulièrement c’est un autre point de vue sur le genre fantastique, une nouvelle magie. Dans ce second tome, après « 16 lunes », on en apprend bien plus sur la magie. C’est un bon point pour ma part car dans le premier tome c’était un peu flou et lointain. Là je dois dire que j’ai vraiment apprécié en découvrir plus. J’aurais été lassé sinon.
Au niveau des personnages, Lena m’a complètement agacé…  Heureusement, il y a l’apparition de nouveaux personnages. Comme Olivia. Et d’autres personnages déjà présents dans le tome 1 prennent un peu d’ampleur. Sans pour autant prendre le pas sur l’histoire d’Ethan et Lena, qui reste le cœur de ce second tome.
Le style est toujours aussi agréable. Les 600 pages passent très vite. C’est un livre très divertissent, mais quand même complexe sur le domaine de la magie.
Même si une grande partie de l’action est condensé sur la fin du tome, j’ai trouvé le livre intéressant et pas trop ennuyant au vu des révélations tout au long du livre. Et lors de la fin du tome, l’auteur sait nous tenir en haleine et nous délivre quelques éléments qui nous donnent envie de lire la suite « 18 lunes ».
Repost 0
Published by Coeur de Livres - dans Fantastique
commenter cet article
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 20:04

IMG_20121220_194154.jpg

 

Editions : France Loisirs
Parution : 2011
Nombre de Pages : 410

 

Résumé :

Jessica attendait beaucoup de son année de terminale : indépendance, fêtes à n’en plus finir… Elle n’avait certainement pas vu venir Lucius Vladescu ! Soudain, elle découvre que ses parents l’ont adoptée seize ans plus tôt en Roumanie, quand elle s’appelait encore Anastasia. Et, entre sa naissance et son adoption, ses vampires de parents biologiques ont eu l’excellente idée de la fiancer à un prince vampire, qui débarque aujourd’hui aux Etats-Unis pour récupérer sa promise.
Lucius est beau, prévenant, élégant : ça ne fait aucun doute, Jessica va lui tomber dans les bras. Malheureusement, la fiancée en question a d’autres projets et pas la moindre envie de suivre un inconnu en Roumanie, tout prince vampire qu’il soit. En nous racontant ses aventures avec un humour décapant, Jessica nous livre un guide pratique pour se débarrasser d’un vampire amoureux. Mais alors qu’elle invente tous les stratagèmes pour dégoûter Lucius, Jessica pourrait bien se retrouver prise à son propre piège. Prudence, les vampires peuvent se montrer très… persuasifs.

 


 

Mon avis :

 

Ce livre m’a convaincu pour plusieurs raisons. Tout d’abord le style est très fluide et les pages défilent à grande allure ! J’ai apprécié la plume de l’auteur, sans chichi, très simple mais qui en fait une lecture très agréable.

Mais ce que j’ai réellement apprécié, c’est découvrir une toute autre facette des vampires sous cet auteur. Comme le fait que les vampires se reproduisent, ont des enfants qui grandissent comme des humains normaux et qui seulement une fois adulte deviennent vampire. Cet aspect m’a beaucoup plu ainsi que l’histoire revienne aux racines du mythe des vampires : les châteaux, la Roumanie et les Carpates ! L’histoire se passe néanmoins en Pennsylvanie, lieu de résidence de Jessica. Mais Lucius fait beaucoup référence à son lieu natal. J’ai réellement apprécié découvrir un tout autre univers à travers l’histoire de Lucius et Jessica.

En revanche, l’histoire d’amour entre Jessica et Lucius est très « banale » dans le sens où il y a ce perpétuel « suis moi je te fuis, fuis moi je te suis ». C’est un peu trop primaire à mon goût même s’il ne faut pas oublier que ce ne sont que des adolescents. Les sentiments sont bien présents, bien développé mais heureusement que le côté fantastique met un peu de piment dans cette histoire.

J’ai plus apprécié le personnage de Lucius que celui de Jessica. Lucius sait ce qu’il veut et met tout en œuvre pour l’obtenir. Jessica est trop indécise, elle ne réagit pas assez vite. On a parfois envie de la secouer pour lui ouvrir les yeux.

Malgré tout, Beth Fantaskey nous donne vraiment envie de connaître la suite de l’histoire qui se passe dans le tome 2 : Comment sauver un vampire amoureux.

[Lecture Commune organisé par Harmo20 sur Livraddict, Merci!]

Les avis des autres participantes : PetiteMarie, Lilichat, Harmo20, Aude13, Mililivre, ...

Repost 0
Published by Coeur de Livres - dans Fantastique
commenter cet article
4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 11:30

morsure.gif 

 

Résumé :

Un voyage excitant à la frontière de la sauvagerie et de la féminité. Elena se coule hors de son lit, prenant bien soin de ne pas réveiller son compagnon. Il ne supporte pas qu'elle disparaisse comme ça au beau milieu de la nuit. Quelle femme normale pourrait avoir tant besoin de retrouver la solitude des rues sombres et mal famées de la ville ? L'énergie contenue déchire ses muscles - elle ne peut plus attendre. Elle se glisse dans une ruelle, ôte ses vêtements et se prépare à la Mutation... Elena fait tout ce qu'elle peut pour être normale. Elle hait sa force, sa sauvagerie, sa faim, son désir, ses instincts de chasseuse et de tueuse. Elle aimerait avoir un mari, des enfants... et même une belle-mère. En tout cas, c'est ce qu'elle voudrait croire. Et voilà que la Meute a besoin d'elle. Cette Meute qu'elle chérit et déteste tout à la fois est la cible d'une bande de déviants sans pitié. Ils mettent l'existence de la Meute en danger, enfreignant les lois du clan. La loyauté du sang ne se discute pas. Et au cours de son combat, Elena découvrira sa vraie nature... Découvrez l'imagination stupéfiante de la nouvelle reine du frisson !


Mon avis :

Cela faisait longtemps que je voulais découvrire cette série, au vu de son succès et de ses avis enthousiastes. Merci à ma coupine Gaelotte de m’avoir offert ce livre pour que je puisse le découvrir. La couverture me plait beaucoup, sobre, sans vulgarité comme d’autres couvertures de bit-lit.

 

Malheureusement j’ai mis 3 mois à lire ce livre : le début fut très long et sans plus d’intérêt.  Je n’ai pas non plus accroché au style de l'auteure. Kelley Armstrong a quasiment tout dévoilé dans son premier tome, je me demande ce qu’elle peut nous faire découvrir de plus sur les loup-garou dans la suite de sa série. Elle nous donne trop de descriptions et de détails dont je me serais bien passé. Des détails qui m’ont parfois dégoûté et fait fermer ce livre, en exemple :

 

« Accrochée au bas-ventre du cerf, je tranchais et déchirais, dansant sur mes pattes arrières pour éviter ses sabots. Quand j’eus ouvert un trou béant, je lâchai prise et mordis un peu plus haut. Les entrailles commencèrent à s’échapper du premier trou et l’odeur faillit me rendre folle. Le sang coulait aussi des plaies infligées par les attaques éclairs de Nick, ce qui rendait la peau du cerf glissante et difficile à saisir. Je mordis plus fort, sentis mes dents traverser la peau et atteindre les organes vitaux. Les pattes avant du cerf finirent par glisser en avant. Clay lâcha prise sur son nez et lui déchira la gorge. Le cerf s’effondra lourdement. »

 

Je n’accroche pas du tout à ce genre de descriptions qui me rebutent. Je sais bien que je ne me suis pas plonger dans les bisousnours mais bien un livre de bit-lit. Mais je me serais bien passé de ce genre de descriptions et une allusion qui nous laisse supposer la suite m’aurait convenu…

 

 Je ne me suis pas du tout attachée à Elena, trop sauvage, exaspérante dans son triangle amoureux. Elle m'a semblé sans émotions et sans conscience surtout ! Tromper son homme au bout de 2 minutes face à un autre homme, c’est sacrément énervant. Elle est certes la seule femme loup-garou (ce qui m’a attiré au départ sur ce livre) mais également la seule femme de l'histoire. Les personnages masculins ne m’ont pas marqué et attiré. Ce qui fait que je n’ai surement pas non plus accroché à l’histoire d’amour. Pour moi ce n’est même pas une histoire d’amour avec un jeu de séduction mais le livre est parsemé de scène de sexe.

 

Je ne pense pas lire la suite de cette série puisque c'est une déception pour moi...

 

Je classe cette série dans la même ligné que celle de Laurel K. Hamilton que je n’ai pas poursuivi non plus.

 

Repost 0
Published by Coeur de Livres - dans Fantastique
commenter cet article
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 10:02

presentation.gif

 

Résumé :

"Nora aurait du deviner que sa vie était loin d'être parfaite. Même en entamant une relation avec Patch, son ange gardien (qui, malgré son nom, n'a rien d'angélique) et en survivant à un tentative de meurtre, les choses ne sont toujours pas au beau fixe. Patch prend du recul et Nora n'arrive pas à savoir si c'est pour son bien ou si ses intérêts se sont juste reportés sur son ennemi mortel : Marcie Millar. Sans oublier que Nora est hantée par des images de son père et elle devient obsédée par l'idée de découvrir ce qu'il s'est vraiment passé la nuit où il a quitté Portland pour ne jamais y revenir.

Plus Nora s'enfonce dans le mystère de la mort de son père, plus elle se demande si sa lignée Néphilim n'aurait pas quelque chose à voir avec tout ça. Expliquant aussi pourquoi elle semble plus en danger que n'importe quelle fille. Patch ne répondant pas à ses questions et se mettant dans son chemin, elle doit essayer de trouver les réponses par elle-même mais se reposant sur l'idée qu'elle a un ange gardien, elle prend de plus en plus de risques. Peut-elle vraiment compter sur Patch ou cache-t-il des secrets encore plus noirs que ce qu'elle peut l'imaginer ?"

 


Mon avis :

J'ai été ravie de retrouver Nora, Patch et Vee pour ce nouveau tome qui fait suite à Hush Hush. J'ai beaucoup aimé cette nouvelle intrigue, même si j'ai trouvé très long la mise en abime! Il a fallu un petit moment avant de rentrer dans l'histoire, mais ce n'est pas pour rien que ce tome est nommé "crescendo". Ce serait pour moi le seul point négatif de ce livre.
Dans ce tome nous en apprenons plus sur Nora et sa vie de famille. Sur ses origines et sa véritable histoire. Je ne m'attendais pas à ce que l'histoire prenne une telle tournure.

Nous retrouvons ici Nora, mais Patch est moins présent dans ce tome. Vee est alors plus présente, et deux nouveaux personnages font apparitions : Scott, un ami d'enfance et Rixon, le petit ami de Vee.

J'ai été surprise par le dénouement de l'histoire, je ne m'y attendais pas du tout. J'apprécie la plume de l'auteure, qui nous entraine dans des chemins et nous surprend à la fin. Je trouve dommage que toute l'action se trouve à la fin du roman, mais elle ne présage que du bon pour le prochain tome : "silence". Il promet d'être encore plus intéressant et à la dernière page du roman je me suis dit : "Non, ce n'est pas possible de s'arrêter là, comme ça!"

J'ai vraiment hâte de connaître la suite de l'histoire qui nous en dévoilera surement encore plus sur le monde des déchus et des nephilims.

 

 

 

J'ai lu ce livre dans le cadre d'une lecture commune sur le forum de Livraddict, organisé par Tousleslivres que je remercie!

Repost 0
Published by Coeur de Livres - dans Fantastique
commenter cet article
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 10:09

fusion.jpg

 

498 pages
Livre : broché
Parution : 2011

Edition : Hachette - Black Moon

 

Résumé:

 

PAR AMOUR pour Grace, Sam a décidé de quitter la meute. De rester humain plus d'un été. Pour que leur amour continue de s'épanouir. Toujours.

Mais Grace, qui a été mordue quand elle n'était qu'une enfant, est aujourd'hui devenue loups à son tour. Le destin n'aurait pu choisir pire moment pour la changer. Car alentour une spectaculaire chasse est ouverte. La fureur des habitants de Mercy Falls s'est encore déchaînée et ne cessera qu'avec le dernier loup abattu.

Aidés de Cole et d'Isabel, Sam est prêt à tout pour sauver Grace et le reste de la meute. Dans un monde que semble mener la haine et la mort, l'espoir est-il encore seulement possible ?

 


 

 

Mon avis :

 

Voici le dernier tome d’une trilogie qui prend fin. J’avais hâte de la lire, j’ai été ensorcelé par cette jolie histoire d’amour dès les premières pages du tome 1 : Frisson. Puis la tension a augmenté dans le tome 2 : Fièvre, j’attendais ce dernier tome : Fusion pour découvrir sa conclusion.

 

Le style de narration n’a pas changé et les chapitres sont plus courts et continuent à passer d’un narrateur à l’autre : soit Grace, Sam, Cole et Isabel les quatre héros du roman. Cette narration nous permet de bien connaître chaque personnage très différent les uns des autres et de voir l’histoire sous plusieurs points de vue. J’aime toujours autant qu’au premier tome ce type de narration.

 

Le style est toujours aussi fluide et ce tome se lit très rapidement et sans encombre. Le style est simple et agréable. Comme dans les tomes précédant, l’histoire commence doucement pour s’accélérer et finir sur des actions à répétition.

 

Sur ce tome j’ai trouvé l’histoire d’amour entre Isabel et Cole un peu plus présente que celle de Sam et Grace. Mais la façon de s’aimer est tellement différente et abordée différemment par l’auteur qu’elle s’équilibre très bien à mon gout.

 

Nous en apprenons encore un peu plus sur les loups et leurs transformations dans ce tome, mais je regrette un peu de n’avoir pas plus d’informations sur la façon de trouver un remède que les quelques formules gribouillé par Cole et uniquement retranscrite tel quel…

 

Mon autre point négatif, est la fin du roman. J’attendais tellement de cette fin, que je suis resté coi après la lecture de la dernière page. Tellement de questions non élucidé à mon sens. Et les personnages, que vont-ils devenir ? Pour ma part un quatrième tome pourrait très bien faire son apparition. Il y a beaucoup de romantisme dans cette fin, mais pour ma part il me manque quelques conclusions.

 

Je n’en dirais pas plus pour ne pas révéler l’histoire mais lisez ce roman ainsi que les précédents pour vous faire votre propre avis. Et je pense que vous ne serez pas déçu !

Repost 0
Published by Coeur de Livres - dans Fantastique
commenter cet article

Présentation

Lecture en cours

   "Blanc fantôme"

Laurie Faria Stolarz

Recherche