Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 11:30

morsure.gif 

 

Résumé :

Un voyage excitant à la frontière de la sauvagerie et de la féminité. Elena se coule hors de son lit, prenant bien soin de ne pas réveiller son compagnon. Il ne supporte pas qu'elle disparaisse comme ça au beau milieu de la nuit. Quelle femme normale pourrait avoir tant besoin de retrouver la solitude des rues sombres et mal famées de la ville ? L'énergie contenue déchire ses muscles - elle ne peut plus attendre. Elle se glisse dans une ruelle, ôte ses vêtements et se prépare à la Mutation... Elena fait tout ce qu'elle peut pour être normale. Elle hait sa force, sa sauvagerie, sa faim, son désir, ses instincts de chasseuse et de tueuse. Elle aimerait avoir un mari, des enfants... et même une belle-mère. En tout cas, c'est ce qu'elle voudrait croire. Et voilà que la Meute a besoin d'elle. Cette Meute qu'elle chérit et déteste tout à la fois est la cible d'une bande de déviants sans pitié. Ils mettent l'existence de la Meute en danger, enfreignant les lois du clan. La loyauté du sang ne se discute pas. Et au cours de son combat, Elena découvrira sa vraie nature... Découvrez l'imagination stupéfiante de la nouvelle reine du frisson !


Mon avis :

Cela faisait longtemps que je voulais découvrire cette série, au vu de son succès et de ses avis enthousiastes. Merci à ma coupine Gaelotte de m’avoir offert ce livre pour que je puisse le découvrir. La couverture me plait beaucoup, sobre, sans vulgarité comme d’autres couvertures de bit-lit.

 

Malheureusement j’ai mis 3 mois à lire ce livre : le début fut très long et sans plus d’intérêt.  Je n’ai pas non plus accroché au style de l'auteure. Kelley Armstrong a quasiment tout dévoilé dans son premier tome, je me demande ce qu’elle peut nous faire découvrir de plus sur les loup-garou dans la suite de sa série. Elle nous donne trop de descriptions et de détails dont je me serais bien passé. Des détails qui m’ont parfois dégoûté et fait fermer ce livre, en exemple :

 

« Accrochée au bas-ventre du cerf, je tranchais et déchirais, dansant sur mes pattes arrières pour éviter ses sabots. Quand j’eus ouvert un trou béant, je lâchai prise et mordis un peu plus haut. Les entrailles commencèrent à s’échapper du premier trou et l’odeur faillit me rendre folle. Le sang coulait aussi des plaies infligées par les attaques éclairs de Nick, ce qui rendait la peau du cerf glissante et difficile à saisir. Je mordis plus fort, sentis mes dents traverser la peau et atteindre les organes vitaux. Les pattes avant du cerf finirent par glisser en avant. Clay lâcha prise sur son nez et lui déchira la gorge. Le cerf s’effondra lourdement. »

 

Je n’accroche pas du tout à ce genre de descriptions qui me rebutent. Je sais bien que je ne me suis pas plonger dans les bisousnours mais bien un livre de bit-lit. Mais je me serais bien passé de ce genre de descriptions et une allusion qui nous laisse supposer la suite m’aurait convenu…

 

 Je ne me suis pas du tout attachée à Elena, trop sauvage, exaspérante dans son triangle amoureux. Elle m'a semblé sans émotions et sans conscience surtout ! Tromper son homme au bout de 2 minutes face à un autre homme, c’est sacrément énervant. Elle est certes la seule femme loup-garou (ce qui m’a attiré au départ sur ce livre) mais également la seule femme de l'histoire. Les personnages masculins ne m’ont pas marqué et attiré. Ce qui fait que je n’ai surement pas non plus accroché à l’histoire d’amour. Pour moi ce n’est même pas une histoire d’amour avec un jeu de séduction mais le livre est parsemé de scène de sexe.

 

Je ne pense pas lire la suite de cette série puisque c'est une déception pour moi...

 

Je classe cette série dans la même ligné que celle de Laurel K. Hamilton que je n’ai pas poursuivi non plus.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Coeur de Livres - dans Fantastique
commenter cet article

commentaires

Présentation

Lecture en cours

   "Blanc fantôme"

Laurie Faria Stolarz

Recherche