Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 12:52

 

Hate list

 

 

 

Résumé :

"C'est moi qui ai eu l'idée de la liste. Je n'ai jamais voulu que quelqu'un meure. Est-ce qu'un jour on me pardonnera ?"

C'est ce que pense Valérie, effondrée après un drame inexplicable survenu au lycée. Son petit ami, Nick, a ouvert le feu dans la cafétéria, visant un à un tous les élèves de la liste. Cette fameuse liste qu'ils ont écrite pour s'amuser et où figurent ceux qui étaient odieux, lâches, méprisants dans l'établissement. Maintenant, ils sont blessés ou morts. Et Nick s'est suicidé, emportant son secret pour toujours. Mais Valérie elle, est toujours là, enfermée dans une bulle de questions sans réponses? Jusqu'au matin, où elle se lève et quitte sa chambre pour retourner au lycée...

 


 

Mon avis :

Quel livre ! A mettre entre toutes les mains des adolescents !!

 

Le contenu du livre

Valérie, réel bouc émissaire de son lycée, érige la « liste de la haine » avec son petit ami Nick. Elle souhaite se défouler par ce moyen car chaque jour elle est victime de moqueries et méchancetés de la part de ses camarades de lycée. Mais ce n’étais uniquement pour se défouler et son petit ami qui était victime d’un vrai mal être, a pris cette liste au mot.

Après la fusillade, les morts et les blessés, Valérie qui est accusée de complicité se retrouve avec une tonne de question sans réponse car Nick s’est suicidé après l’avoir blessé. Valérie n’a pas seulement du mal à se remettre physiquement mais moralement elle est anéantie.

C’est un roman qui fait réfléchir sur la nature de l’homme, toutes les atrocités que peut faire la race humaine. Notre intelligence n’est pas utilisée au mieux car par défaut les gens préfèrent faire du mal et être méchant qu’intelligent et gentil.

 

Le petit plus du roman

Le roman débute lors du retour de Valérie au Lycée au moment de la rentrée. Tout au long du roman, nous avons des flashbacks sur le jour de la fusillade et au fur et à mesure nous comprenons ce qu’il s’est passé et pourquoi le retour est aussi difficile.

 

Les personnages

Nous pouvons observer un changement de comportement total sur tous les personnages du roman. Nous nous rendons compte qu’un tel évènement change chaque personne à vie. Les personnes qui étaient amis avec Valérie ne le sont plus et inversement. Il y a beaucoup de personnages évoqués dans le roman (les victimes, les blessés, les amis, les « ennemies », la famille…) Les sentiments sont beaucoup développés.

 

Conclusion

C’est un très beau roman, qui fait réfléchir et qui est à mettre dans les mains de tous les adolescents. Si ce livre peut les faire réfléchir pour éviter toutes les méchancetés dites dans la cours d’école et qui ne sont pas anodines. Heureusement en France les armes à feu sont interdites mais ces derniers temps beaucoup de collégiens ou lycéens se sont suicidés suite à de tel agissement.

Belle leçon de vie ! A lire absolument !

Repost 0
Published by Coeur de Livres - dans Jeunesse
commenter cet article
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 10:45

blanc_fantome.jpg

 

Résumé :


Lucy pensait que ses cauchemars étaient terminés, mais il semblerait que ce ne soit pas le cas. Ils sont de retour... Et ils ne sont pas seul, des lettres anonymes et menaçantes arrivent. Quelqu'un la surveille...

Mais qui ? Va-t-elle arriver à sauver la cible ?

 



 

Mon avis :


Me voilà plongé dans la suite de Bleu cauchemar, du même auteur.

 

Le contenu

 

Lucy fait à nouveau des cauchemars, un an après le meurtre de Véronica. Je me suis dit que comme c’est un tome deux, et nous ne sommes qu'à un an des faits, les personnages vont évoluer, un peu changer, l’histoire va prendre un nouveau tournant et … non !

L’auteur a repris le tome un et à nous a refait la même chose… Avec une intrigue différente. Lucy fais des cauchemars sur Mora et cette fois-ci au lieu de faire pipi au lit… Elle vomit. C’est toujours aussi charmant et pour ma part ça me repousse fortement.

Le contenu traine en longueur et on n’avance pas trop tout au long du livre. L’apparition d’un nouveau personnage, Jacob, m’a un peu enthousiasmé, je pensais que ça changerai l’histoire, mais au finale, il n’a pas grande importance dans ce livre.

L’action arrive à la fin du roman, dans les 30 dernières pages…. Et par rapport au premier tome, je trouve la chute bien moins intéressante ! J’ai franchement été déçue par la fin de ce tome.

 

Les personnages

 

Les personnages n’ont pas changés par rapport au tome 1. Après la fin du tome un qui laissait présager un changement, il n’en ai rien. Amber est toujours aussi puérile et ses réflexions inutiles. L’histoire entre Chad et Lucy est toujours mis au dernier plan comme dans le tome un… Elle mériterait d’être un peu plus présente, ce qui donnerait un peu plus d’intérêt au livre.

 

Conclusion

 

Je n’avais pas beaucoup aimé le premier tome de cette série. Mais la fin m’avait surprise. J’ai donc laissé une chance et j’ai lu le second tome. Malheureusement je le trouve moins bon que le premier car la fin ne m’a pas surprise et elle a été très courte…  Je trouve ce tome vide et le schéma identique au premier tome. Ce qui a fait que je me suis ennuyé durant toute ma lecture.
Je ne lirai pas la suite de cette série et je m’arrête donc là.

 

Je recommande cette saga aux ados de 12 à 18 ans.

 

 

Editions : Albin Michel

Collection : Wiz

Parution : 2009

Nombre de pages : 299

Repost 0
Published by Coeur de Livres - dans Jeunesse
commenter cet article
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 16:08
bleu_cauchemar.jpg
  
Résumé :
Ce n'est pas la plus belle fille du lycée. Ni la plus populaire. Pourtant, elle est unique : elle a le don de prémonition. Ca commence avec des rêves. Il y a des lys blancs, la fleur des ténèbres. Quelqu'un la traque dans les bois. Elle ignore qui et ne sait pas comment lui échapper. Puis c'est le matin. La vie de Lucy reprend son cours normal. Et ça recommence. Toutes les nuits. Mais ce n'est que le début. Car elle sait que bientôt, très bientôt ses cauchemars vont devenir réels.

Mon avis :
Voici un livre qui est depuis quelques années dans ma Wish-list ! J’ai profité de mon passage à la médiathèque pour pouvoir me plonger dans cette série. Et je dois dire que je ressors avec un avis mitigé sur ce livre.
Le contenu du livre
L’histoire de Lucy est originale. Elle fait des rêves prémonitoires et a des dons de sorcellerie. Elle sent qu’un danger approche de sa meilleure amie Drea. Un inconnu harcèle Drea par téléphone, puis par petit mot. J’ai apprécié ne pas savoir qui est l’auteur de ces coups de fil anonyme jusqu’aux dernières pages du roman. L’auteur arrive à nous faire douter jusqu’à la fin et nous nous posons mille questions. J’ai changé plusieurs fois d’avis au cours de ce livre.
Malheureusement, à part cette intrigue qui est plutôt bien ficelée selon moi, le contenu reste trop enfantin. Les réactions des personnages sont trop puérils et répétitifs… Les pipis au lit du personnage principal sont mal venus…  Je pense qu’on aurait pu s’en passer. Voilà quelques détails qui m’ont dérangé lors de ma lecture. (Même s’il faut garder à l’esprit que c’est une série Young Adult).
L’histoire d’amour entre Lucy et Chad n’est pas très présente mais c’est mieux ainsi car je ne l’a trouve pas très intéressante. Peut-être qu’elle se développe mieux dans le second tome et je l’espère !
Les personnages
 
Les personnages sont tous très peu développé. Même le personnage principal reste un mystère. On ne connaît rien de leur vie. C’est dommage, on ne peut pas s’attacher à eux, ou pour les ados, s’identifier… Je trouve dommage que l’auteur ai fait l’impasse sur ce point car du coup ils sonnent juste creux, puérils et superficiel pour certain.
Le point positif
La fin du roman est très bien, tout s’emballe à partir de la mort d’un personnage du roman et c’est là qu’on ne veut plus lâcher ce livre ! Le personnage principal comme sa meilleure amie trinque et ne s’en sorte pas indemne. J’aime car c’est plutôt réaliste comparé à la partie « magie » du roman. Sur ce point l’auteur à bien allier les deux, magie et réalisme de la vie quotidienne.
Conclusion
C’est une lecture qui ne m’a pas franchement marqué. Elle a été uniquement divertissante. Vous pouvez tenter cette lecture qui peut se lire seule. La suite est une autre histoire (un peu dévoilé dans ce roman mais pas trop). Personnellement j’emprunterai la suite par curiosité et pour voir si les personnages vont évoluer, car ici ils ne m’ont pas convaincu !
Edition : Albin Michel
Collection : Wiz
Parution :  2009
Nombre de pages : 313
Repost 0
Published by Coeur de Livres - dans Jeunesse
commenter cet article
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 15:35

la-selection.jpg

 

Résumé :

 

35 candidates. 1 couronne. La compétition de leur vie.
Quand la dystopie rencontre le conte de fées !

Dans un futur proche, les États-Unis et leur dette colossale ont été rachetés par la Chine. Des ruines est née Illeá, une petite monarchie repliée sur elle-même et régie par un système de castes. Face à la misère, des rebelles menacent la famille royale. Un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne...
Pour trente-cinq jeunes filles du royaume d'Illeá, la « Sélection » s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre une vie de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le cœur du jeune Prince Maxon, l'héritier du trône. Mais pour America Singer, qui a été inscrite d'office à ce jeu par sa mère, être sélectionnée relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure ; quitter sa famille et entrer dans une compétition sans merci pour une couronne qu'elle ne désire pas ; et vivre dans un palais, cible de constantes attaques de rebelles...
Puis America rencontre enfin le Prince. En chair et en os. Et tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés : l'existence dont elle rêvait avec Aspen supportera-t-elle la comparaison face à cet avenir qu'elle n'aurait jamais osé imaginer ?

 


Mon avis :

 

Quelle belle découverte !

Le contenu du roman 

Ce roman débute sur les chapeaux de roue, on entre directement dans l’histoire, très facilement. J’ai étais surprise d’être plongé aussi vite et happé aussi rapidement par cette histoire. Dès les premières pages j’ai eu du mal à lâcher le roman. Car effectivement le gros point fort de ce roman : il se passe tout le temps quelque chose. Il n’y a pas de temps mort, de descriptions longues et ennuyeuses… Rien de tout ça. Le récit est très rythmé. J’ai lu ce livre en 2-3 jours seulement (et uniquement par manque de temps, sinon en une journée il aurait été engloutit !) J’ai aimé la plume de l’auteur, très fluide.

Ici Kiera Cass nous propose une dystopie dans un futur où la troisième guerre mondiale a éclaté et a fait des ravages, les USA sont devenus Illea après plusieurs bouleversements. Un futur effrayant qui nous fait réfléchir !

L’histoire parait légère par l’aspect télé-réalité pour trouver l’amour, mais au fond on aborde beaucoup de sujets lourds dans le roman.

 

Les personnages

America Singer est la narratrice de cette histoire. Elle a été tirée au sort pour participer à la Selection et doit quitter sa famille et son amoureux pour rencontrer le prince Maxon. Maxon… Personnellement j’ai eu un petit goût de Cendrillon dans ce roman. J’ai beaucoup visualisé Maxon comme le prince charmant avec son beau costume blanc ! Qui pourraient lui résister ? Il prend les bonnes décisions, prend à cœur ses responsabilités et recherche réellement l’amour malgré cette télé-réalité organisée pour lui trouver sa princesse et futur reine.
Mais nous sommes en présence d’un triangle amoureux où nous découvrons Aspen, l’amour de jeunesse d’America. Un amour qu’on ne peut effacer du jour au lendemain.
America, est une jeune femme artiste, de caste 5 et qui connaît la faim et le besoin. Elle tombe dans un palais où elle est habillée de magnifiques robes et où elle mange à sa faim, des plats succulents. On s’attache et comprend facilement America, tout en se disant qu’on ne souhaite pas ce futur pour nos descendants !

 

Conclusion

Ce livre n’est pas un coup de cœur mais presque ! Cette histoire à trotté plusieurs jours dans ma tête et j’ai regretté que le tome deux : l’Elite, ne soit pas déjà sortie !! Une histoire pour les jeunes et les moins jeunes ;-) Si vous aimez les histoires d’amour et les contes de fées, cette saga et pour vous^^

J’ai hâte de pouvoir lire la suite !

 

Edition : Robert Laffont
Collection : R
Parution : 2012
Nombre de pages : 343



Merci à Bouchon des Bois pour avoir organisé cette lecture commune sur le forum Livraddict.
L'avis des autres participantes : val77, gaellooo, mysweetlies, Anna02, Didinebzh29, Kassandra, Petite Fleur, ...



Repost 0
Published by Coeur de Livres - dans Jeunesse
commenter cet article
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 13:54

IMG_20130305_134852.jpg

 

 

Résumé :

 

Clay Jensen reçoit sept cassettes enregistrées par Hannah Baker avant qu'elle ne se suicide. Elle y parle de treize personnes qui ont, de près ou de loin, influé sur son geste. Et Clay en fait partie. D'abord effrayé, Clay écoute la jeune fille en se promenant au son de sa voix dans la ville endormie. Puis il découvre une Hannah inattendue qui lui dit à l'oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer...

 

 


 

 

 

Mon avis :


 

Nous sommes en présence d’un livre dont l’avis de chacun sera surement différent. Mais ce livre ne laisse pas de marbre ! J’avoue que mon avis est mitigé.

 

Le contenu du roman

 

Jay Asher nous a révélé une nouvelle manière de parler de suicide chez les ados dans ce roman. Nous sommes en présence de Clay qui reçoit des cassettes audio envoyé par une fille de son lycée qui s’est suicidé : Hannah. Voilà une façon particulière de parler de suicide, car c’est Hannah elle-même qui raconte ce qui l’a poussé à se suicider : les treize personnes étant sur ces cassettes.

Cette manière d’amener le sujet est différente des autres livres que j’ai pu lire, c’est ce qui m’a attiré sur cette lecture au départ. Mais au finale, elle m’a dérangé. Car le fait de vouloir se venger des personnes qui l’ont blessé (volontairement ou non) n’est pas forcément une bonne idée je trouve. Le suicide est une chose très personnelle, chaque personne réagit complètement différemment à un même évènement.

D’un côté nous avons une explication quant aux raisons du suicide, qui nous amène à réfléchir à la conséquence de nos actes. Petite leçon de vie que j’apprécie. Mais de l’autre nous avons de la vengeance pure… Et ceci passe moins…

Ce qui m’a tenue en haleine presque les trois quart du roman, c’est le fait de vouloir savoir ce que Clay, qui paraît aimer Anna, a pu faire contre elle et pourquoi se retrouve-t-il sur ces cassettes ? C’est la seule vraie raison qui m’a poussé à continuer le roman. J’ai moins accroché au reste du récit.

Le contenu est entrecoupé entre la lecture des cassettes et de la voix d’Hannah par les pensées et faits et geste de Clay. Ce qui est devenu  ennuyant pour ma part. J’aurais peut-être préféré avoir tout le récit d’un bloc. Plus commun hélas mais surement plus accrocheur dans mon cas.

 

Les personnages

 

Au début du roman, j’ai eu peur de me perdre entre tous les personnages qui apparaissent dans le récit. Mais Jay Asher a su justement nous amener et identifier clairement chaque personnage. Les sentiments de Clay et Anna sont aussi bien développés et amenés.

 

La mise en page

 

J'ai beaucoup aimé la mise en page avec les symboles "play", "pause", "stop"... Cela donne un petite plus au roman qui est sympathique.

 

Conclusion

 

C’est un roman où l’on trouve une belle leçon de vie, qui peut s’appliquer à tous au quotidien. C’est un livre qui pourrait être mis entre les mains des enseignants pour débattre du sujet. Autant pour parler du suicide que de la vengeance, du regret… Ce roman ne peut pas laisser indifférent. Malheureusement je n'ai pas été convaincue! A vous de vous faire votre propre avis^^

 

Edition : Albin Michel

Collection : Wiz

Parution : 2010

Nombre de pages : 284

 

 

Cette lecture fait partie d'une lecture commune organisé par Flo Tousleslivres, sur livraddict. Merci à toi pour cette organisation!
Les avis des autres participantes : Zina, Freelfe, SnowWhite, EnjoyBooks, Kincaid40, Stephanie-plaisirdelire, Biblimi, ...

Repost 0
Published by Coeur de Livres - dans Jeunesse
commenter cet article
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 08:34
boys.jpg
 
Résumé :
Dante attend les résultats de ses examens. Le courrier qui lui ouvrira les portes de l'université. De sa future vie. Celle dont il a toujours rêvé. Mais quand on sonne enfin à la porte, ce n'est pas le facteur, c'est Mélanie. Son ex-copine, dont il n'a plus entendu parler depuis des mois. Avec un bébé. Le sien. Le leur. Etre père à 17 ans ? Il y a de quoi pleurer. Mais les garçons ne pleurent jamais...
 

   
Mon avis :
Premier coup de cœur de l’année 2013 !
Et je ne m’y attendais pas ! Car après lecture du résumé, je me suis dit que ce livre devait être une lecture divertissante et plus légère que mes lectures habituelles… Au final je me suis bien trompée et j’ai été totalement séduite par ce roman.
Le contenu du livre
Le style est simple, sans chichi avec un texte très réaliste. Il n’y a pas de censure dans le texte. ll y a des dialogues crus, francs, et ou les insultes pleuvent. La relation familiale est également très réaliste. Dante et son frère sont élevés par leur père après la mort de leur mère. Leurs relations sont tendues et chacun ne révèlent pas ses sentiments. Chacun vis à côté de l’autre et non ensemble.
L’entrée dans leur vie d’Emma, la fille de Dante va chambouler leur organisation et leurs projets. J’ai pu beaucoup m’identifier à cette histoire car j’ai un petit garçon de l’âge d’Emma et j’ai vu à travers le roman les mêmes progrès chez elle que chez mon petit amour. Les réactions des enfants et les petits moments qui nous donnent le sourire même quand ça ne va pas ! J’ai été plus sensible à ce roman pour cette raison. Avoir un enfant à 17 ans, 25 ans, ou 30 ans fait et fera toujours le même effet. L’amour porté à son enfant n’ai pas différent selon l’âge !
Le petit plus
En débutant le roman et durant les premier chapitres, on s’attend juste à une histoire qui tourne autour de Dante et son bébé mais l’auteur va plus loin avec les autres membres de la famille notamment Adam et c’est grâce à cette partie supplémentaire que ce livre est un coup de cœur pour moi. Je ne m’attendais vraiment pas à cette fin, je pensais qu’elle tournerait autour de Mélanie mais pas du tout. J’ai aimé cette fin recherchée et très émouvante ! J’en ai eu les larmes aux yeux ! C’est pour vous dire…
Conclusion
N’attendez plus pour le découvrir !! Je conseil ce roman à tous, jeune, moins jeune, il y a une grande histoire de tolérance et de sentiments. De plus la lecture en ait très rapide, en deux jours il était avalé. Un vrai coup de cœur !!
Quelques citations
- Quand j'avais acheté mon téléphone, on m'avait fourni une notice. Quand papa avait acheté l'ordinateur familial, on lui avait fourni un mode d'emploi. Quand Mélanie m'avait mis Emma sur les bras, je n'avais eu ni manuel, ni explication, ni mise à niveau. Rien.
- Tu arrives à prononcer le mot contraception où il y a trop de syllabes pour toi ?
Malgré les évènements dramatique,  l’auteur réussit à nous faire sourire, par des pensées ou des phrases de personnage plutôt rigolote, joyeuse
 
Edition : Milan
Collection : Macadam
Parution : 2011
Nombre de pages : 286
Coup de coeur 
Ce roman fait partie du Big Challenge sur Livraddict : 1/10      bigchallenge2013
     
Repost 0
Published by Coeur de Livres - dans Jeunesse
commenter cet article
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 15:57

sans0210.gif


Editions : Chloé des Lys (2009)

169 pages

 



4ème de couverture :



Pierre, 14 ans, est contraint par sa mère d’effectuer un stage dans une maison de retraite :
- « J’y connais rien en vieux, moi ! »

la gymnastique du troisième âge, une vieille dame fantasque et son paquet de cigarettes, un octogénaire trop bavard et son hamster et même une fille coiffée comme un poussin…

Cette rencontre de génération racontée avec humour, tendresse et réalisme amènera Pierre à modifier son regard sur les autres.





Mon avis :



En premier lieu, je souhaite remercier le forum Partage Lecture et les éditions Chloé des Lys, qui m'ont permis de découvrir ce livre à travers un partenariat.

« C'est quoi ton stage » est un livre écrit à la première personne du singulier. Le narrateur, Pierre, est un jeune homme de 14 ans. Cette histoire raconte les premiers pas de Pierre dans le monde du travail à travers un stage  imposé. Il se retrouve alors à faire un stage dans une maison de retraite. Par ce stage nous allons voir Pierre changé sa vision sur les personnes âgées.

L'écriture est simple et fluide. Ce livre est également simple par son thème, mais très bien mené et qui nous fait réfléchir. Il incite chacun à réfléchir sur notre place dans la société, l'aide qu'on y apporte et notre comportement avec autrui. Les relations entre les Hommes sont développés sous plusieurs angles (famille, amis, amour...) et c'est ce que j'ai le plus apprécié dans ce livre.

J'ai beaucoup aimé les pensées de Pierre au début du livre, avec tous ces a priori qu'ont les jeunes sur les personnes âgées. Ces passages m'ont fait sourire. Ainsi que la petite histoire d'amour qui est mignonne comme tout. Grâce à ce livre j'ai pu me remémorer mes histoires d'adolescente!

En définitif j'ai aimé ce livre « léger » avec son côté réflexion, sans être moralisateur, qui se lit rapidement et facilement. C'est un livre accessible à toutes et tous, que je conseillerai de lire cet été en vacances! 


 

  

 

Repost 0
Published by coeurdelivres - dans Jeunesse
commenter cet article
13 mai 2010 4 13 /05 /mai /2010 12:10

Prisonniere-de-la-lune.jpg

 

 

Editeur : Editions Milan (2005)

Collection : Macadam

Broché: 282 pages

ISBN: 978-2745914354

 

 

4ème de couverture :

 

- Que doit faire un Enfant de la lune qui s'est écarté de la Loi ? demanda Luna avec son sourire compréhensif. Elle était merveilleusement belle. À sa main droite scintillait une grosse pierre de lune.
- Se repentir, répondit Maria.
- Et qu'est-ce qui favorise le repentir ? poursuivit Luna.
- La punition, dit Maria.
Les membres du Cercle restreint se levèrent et entourèrent Luna.
- Je vais maintenant t'annoncer ta punition, dit Luna. Es-tu prête ?
- Oui, répondit Maria de cette voix étrangement
absente.
- Trente jours de pénitencier, annonça Luna. Use de ce temps à bon escient.
Il y a les Enfants de la lune. Comme Maria et Jana. Elles suivent les règles, aveuglément. Pour elles, pas de bonheur possible hors de la communauté. Et il y a les autres. Ceux du dehors. Comme Marlon, un garçon normal, avec une vie normale. Des jeunes gens destinés à ne jamais se rencontrer. À ne jamais s'aimer...

 


 

 

Mon avis :

 

C’est une histoire qui se déroule en Allemagne, où une secte c’est implanté. Il y a plusieurs personnages principaux : Jana, Maria, Marlon. Nous pouvons voir les points de vue des deux jeunes filles qui appartiennent à la secte, et celui de Marlon, un garçon normal qui vie à l’extérieur. Nous découvrons à travers cette histoire le « formatage » d’une secte, ces principes évoqués, ces façons de faire, ces punitions… Durant tout le livre je n’avais qu’une envie : que Maria et Jana ouvrent les yeux et qu’elles s’enfuient ! Car le thème principal pour moi avant la secte c’est : la liberté !

L’histoire écrite à la première personne du singulier pour les 3 personnages, nous permet de nous mettre à leur place, et nous comprenons bien leurs sentiments. Le style est fluide, et le rythme est agréable. C’est une histoire pour adolescent, nous n’entrons pas dans les grands détails, et ce n’est pas un témoignage. C’est romanesque avec une histoire d’amour ! Mais je trouve que c’est un bon roman pour découvrir ce qu’est une secte avec son fonctionnement.

Je trouve que l’auteur à très bien mis en lumière, les limites et les dangers de la secte, sans pour autant condamner. Libre aux lecteurs de faire leurs propres opinions !

Est-ce que l’amour sera plus fort que tout ? A vous de le découvrir !

 

Repost 0
Published by coeurdelivres - dans Jeunesse
commenter cet article
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 20:29

 Captivité

 

Edtion : du Masque

Collection : MsK

Parution : 2009

205 pages

ISBN : 9782702433515

 L'orphelinat des âmes perdues Tome 3

 

 

4ème de couverture :


Comme toutes les adolescentes, Lindsay rêve de vacances entre copines, loin de la tutelle parentale. Malheureusement, ses parents en ont décidé autrement et la jeune fille se retrouve l’otage des vacances familiales.
Heureux hasard, la maison voisine est habitée par un jeune garçon qui transformerait presque cette baie décrépite en une île paradisiaque. La seule ombre au tableau ? Mark est constamment entouré de ses deux « gardiens » qui ne le lâchent pas d’une semelle. Que se passe-t-il la nuit dans la maison voisine ? Quelles sont ces cicatrices étranges sur le corps de Mark ? Quand un garçon du village est retrouvé mort, l’étau se resserre encore davantage autour de Mark, que ses gardiens surveillent constamment. Effrayée, Lindsay décide de le sortir de cet enfer, mais elle ignore encore qu’elle va devoir affronter le diable en personne.
Un rythme d’enfer, des personnages qu’on n’oublie pas, une intrigue bourrée de références à des films mythiques comme Rosemary’s Baby ou Fenêtre sur cour, la suite de L’orphelinat des âmes perdues va faire frémir.

  

  


    

 

Mon avis :

 

Ce livre m’a fait penser aux livres : « Fais-moi peur » que j’ai lu très jeune. Le livre débute dans une ambiance effrayante, des ados qui jouent à des osselets et qui racontent des histoires. Elle est donc racontée à la 3ème personne du singulier. L’histoire en elle-même n’est pas effrayante au départ : Lindsay, ados partant en vacance à la plage avec ses parents. Sable, soleil, et beau garçon à la clef. L’histoire n’est pas mal, mais un peu longue pour arriver à la fin, qui se déroule trop vite à mon goût. J’ai bien aimé la chute de l’histoire ainsi que la petite « leçon de morale » destinée aux ados qui liront ce livre ! 

Ce livre appartient à une série : « L’orphelinat des âmes perdues ». Captivité est le tome 3. Mais cela ne m’a pas dérangé de le lire sans les deux premiers tomes. L’histoire principale du livre celle de Lindsay est complète, et comme l’intrigue des jeunes filles qui racontent cette histoire n’est pas tellement présente, ce n’est pas dérangeant.

Livre agréable qui m’a donné envie de partir en vacance !

 

 

Repost 0
Published by coeurdelivres - dans Jeunesse
commenter cet article
24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 09:06

mon-amour-kalachnikov.jpg

 

Editeur : Editions du Rouergue (2008)

Collection : DoAdo noir

Pages : 281

ISBN : 978-2841569854

Genre : Polar jeunesse

 

 

4ème de couverture :

 

C'est une soirée de baby-sitting sans histoire qui s'annonce. Quand Agathe arrive dans ce loft branché de Lyon, le bébé dort déjà. Mais au petit matin, c'est la police qui la réveille. Le père du bébé a été retrouvé assassiné dans la cour de l'immeuble. Tout va alors très vite s'enchaîner, et tes soupçons se porter sur Agathe et son entourage. Qui est vraiment Gilan, dont elle est tombée amoureuse? Un sale gosse ou un vrai voyou? Et pourquoi, maintenant qu'elle a la police sur le dos, ne répond-il plus à ses messages? Avec sa volonté de fer, la jeune étudiante va fouiller les secrets de chacun sur un rythme de rock urbain.

 

 


 


Mon avis :

 

« Mon amour Kalachnikov » est un roman français se déroulant à Lyon. Mélange de culture agréable entre une française d’origine chinoise, une équatorienne, un français moyen trainant avec des trafiquants… J’ai aimé ce mélange ainsi que le fil conducteur des chansons et des poèmes écrits dans ce livre.


Côté écriture, le texte est fluide. Agathe est le personnage principal, la narratrice, pourtant certain chapitre change de narrateur. Ici, on passe au petit copain, à l’amie, au dealer… Tous les personnages au cœur de l’action sont ainsi plus développés. Nous voyons leur état d’esprit et leur rôle dans l’histoire. Au départ cela m’a un peu gêné, mais au final ce livre est écrit comme un film où nous passons d’un personnage à l’autre.

C’est un livre accessible à tous avec un meurtre, une petite enquête mais surtout de l’amour, et beaucoup d’autres sentiments développés.

 

 

Repost 0
Published by coeurdelivres - dans Jeunesse
commenter cet article

Présentation

Lecture en cours

   "Blanc fantôme"

Laurie Faria Stolarz

Recherche