Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2010 6 19 /06 /juin /2010 18:28

les_en10.jpg

 

Broché: 559 pages

Editeur : Le Cherche Midi (2010)

ISN : 978-2-7491-1619-8

 

4ème de couverture :

Michael Newman, architecte londonien renommé, a vécu une relation passionnelle avec Madeleine, une femme fragile et mystérieuse, de quinze ans son aînée, dont il ne connaissait rien, ni son histoire ni son passé. Sans doute était-elle la femme de sa vie, mais il l'a compris trop tard : Madeleine a été assassinée dans d'étranges circonstances. Trois ans plus tard, Michael, qui ne s'est toujours pas remis de ce drame, prend quelques jours de repos dans un hôtel en Suisse. C'est là qu'il fait la connaissance d'un couple de riches hongrois, qui lui montrent quelques photos de la villa qu'ils sont en train de restaurer en Italie. Sur l'une d'entre elles, Michael reconnaît une tour Eiffel en améthyste, une pièce unique créée pour Madeleine, le seul objet dérobé par l'assassin après le meurtre. Dès lors, Michael, devenu la proie d'une série d'agressions, décide de lever le voile sur les secrets de Madeleine et de reprendre l'enquête sur sa mort. C'est le début d'un ténébreux voyage qui, de Londres à Venise en passant par New York et Athènes, le conduira au coeur du cauchemar nazi et de ses expériences les plus inhumaines. Dans un style à la puissance d'évocation remarquable, Les Enfants de la nuit pose des questions fondamentales sur la relation entre l'Histoire et les destinées individuelles, la nature du mal, les traumatismes et la résilience, sans jamais se départir d'un suspense qui bien vite tourne à l'obsession. Thriller d'exception aux multiples rebondissements, à la tension omniprésente, il est apparu comme un véritable coup de tonnerre dans le paysage éditorial anglo-saxon lors de sa parution.

 


 

 

Mon avis :

 

En tout premier lieu, je souhaite remercier le forum Partage Lecture, ainsi que les éditions Le Cherche Midi, qui m’ont permis de découvrir ce livre.

 

C’est un livre écrit à la première personne du singulier. Les pensées du narrateur sont décrites tels quels. Parfois crues, et qui ne sont vraiment pas délicates. Pour moi c’est un point positif pour ce livre.  Mais malgré toutes ces pensées, celles qui auraient été utiles au dénouement de l’histoire, ne sont pas dévoilés et nous laissent un peu sur notre fin. De ce fait, l’histoire nous tient en haleine jusqu’au bout du roman.

Il y a beaucoup de recherches pour ce livre de la part de l’auteur. Ce qui m’a amené à faire des recherches sur l’auteur (a-t-il une formation d’architecte ou d’historien de l’art ?) J’ai beaucoup aimé tous ces détails qui donnent une dimension très réelle à l’histoire.

En ce qui concerne le cœur de l’histoire : Le Schloss Martha, j’aurai aimé que l’histoire soit un peu plus poussée. Car après avoir fini le livre, je me demande si ces atrocités, décrites dans ce livre, se sont réellement déroulées ou si elles ne sont que pures imaginations de la part de Frank Delaney. Ces passages du roman sont choquants et dégoutants, mais se marient très bien dans l’intrigue.

J’ai également apprécié la mixité des cultures au sein de l’histoire. Ainsi que nommer les éléments dans leur langue d’origine puis les traduire, pour en garder l’authenticité (Ex : Hercule, nommé Héraclès dans le livre). L’histoire se déroule dans plusieurs pays. Les différents pays cités sont : Suisse, Angleterre, Allemagne, Italie, Grèce, Amérique, France. Sur chaque pays des points précis sont bien développés. L’art et ses peintures pour l’Italie, la mythologie et la philosophie pour la Grèce… Je trouve que cet ouvrage a été très documenté et recherché !

Mon seul regret : ne pas avoir gardé le titre original du livre : The Amethysts. Ce titre me parle plus et va mieux à l’histoire que son adaptation en français.

Et le petit point négatif, est que le prénom du narrateur n’est pas le même sur la 4ème de couverture que dans le roman.

Pour finir, j’ai beaucoup apprécié cette lecture, qui est bien écrite. C’est un thriller qui a une bonne intrigue, je l’ai trouvé prenant avec beaucoup de rebondissements. J’ai envie de découvrir un autre ouvrage de cet auteur.

 

Ma playlist pour ce livre:

OneRepublic « All the Right Moves »

Partager cet article

Repost 0
Published by coeurdelivres - dans Thriller
commenter cet article

commentaires

Présentation

Lecture en cours

   "Blanc fantôme"

Laurie Faria Stolarz

Recherche